Blog d'éveil spirituel et développement personnel
Anecdotes de vie

Quel est le lien entre l’abondance et les croyances limitantes ?

Le lien entre l’abondance et les croyances limitantes est réel. Les croyances limitantes cristallisées dans notre corps ont des conséquences douloureuses à vivre et empêchent notre petit monde personnel de tourner correctement, voire de tourner tout court. L’abondance ne sera pas au rendez-vous. 100% vécu !

Là où tout a commencé : l’inertie

Il faut savoir que je me trouve actuellement à une période de ma vie très spéciale. Beaucoup de choses se bousculent, remuent et tout ceci crée un espace bien à part où le passé est encore présent et où le futur n’est pas encore apparu. J’ai l’image d’un sas dans lequel je me trouve; derrière moi, une porte, celle du passé que j’ai à peine franchie et qui n’est pas encore refermée tout à fait. Devant moi, une autre porte, celle du futur, qui est toute proche mais que je n’ai pas encore ouverte. En d’autres termes, je suis à la fin d’un cycle de ma vie et je n’ai pas encore entamé le nouveau cycle. Qui dit fin de cycle, dit « laisser partir définitivement le passé ».

Alors oui ma situation est à l’image d’un cocktail secoué dans un shaker ! Moi qui rêvais depuis quelques semaines de Toit du Monde afin d’y trouver calme, douceur et sérenité, je rigole un peu aujourd’hui car c’est tout l’inverse qui s’est présenté à moi ! Cet orage, j’en ai senti les prémisses et je n’ai rien pu faire ! Je l’ai vu arriver sur moi les mirettes grandes ouvertes, mon intuition en mode « accroche-toi, ça va déménager » ! Je n’ai pas été déçue !

Paradoxalement, si les émotions sont fortes, il y a une grande inertie dans ce que j’appellerai « ma vie dans la matière », cause d’un questionnement énorme chez moi. Pourquoi cette inertie me colle-t-elle encore aux basques ? Pourquoi si peu d’abondance dans certains domaines de ma vie alors que je n’ai de cesse de me reconnecter à moi-même depuis plus de 3 ans ? La réponse, c’est juste après 🙂 Elle est à la fois simple mais aussi ponctuée de synchronicités que je vais essayer de relater au plus proche de mon ressenti, ce qui reste toujours un exercice difficile.

Les messages de mon Staff des Etoiles pour me mettre sur la voie

 

 Signe 1

Depuis plus ou moins début septembre, mon Staff des Etoiles essayait de me faire passer un message au travers de différents signes. Cette fois-ci, c’est la notion de « choix » qui était fortement mise en avant. J’ai interprété, ou plutôt mon mental a interprété car oui, je me suis à nouveau laissée piégée… soupir… (les vacances quand on décide de se reconnecter à soi-même, il ne faut même pas y penser !) ces signes comme quoi je devais faire un choix relatif à la direction qu’allait prendre ma vie. Quelques maux de tête plus tard, je ne comprends toujours pas quel est ce choix que je PENSE devoir faire ! Cela n’est pas habituel pour moi car en général les réponses arrivent plus facilement.

Je demande bien évidemment à l’Univers de m’aiguiller encore encore encore avec un signe du genre, le 33 tonnes qui manque de vous renverser alors que vous traversez tranquillement un passage piéton et sur lequel la réponse à votre question est inscrite en grosses lettres impossibles à manquer !!!

Bonne nouvelle, ma route n’a pas croisé celle d’un 33 tonnes mais j’ai eu les réponses que je demandais très peu de temps après ! Happy End !

C’est un texte sur lequel je suis tombée qui m’a montré mon erreur. Le voici : La loi de manifestation et le choix du chemin sur la boule de tous les possibles… Comment ça fonctionne ?  Le message de mon Staff des Etoiles n’était pas de faire un choix physique dans la matière mais il se rapportait à ceci :

« Changer mon état de conscience afin de produire un changement vibratoire qui me permettra de vivre la manifestation physique »

Tout est accessible dans l’instant présent (la boule de tous les possibles), notre souhait est déjà manifesté et disponible et il n’y a qu’à le CHOISIR pourvu que notre état de conscience nous le permette. Je vous encourage vivement, afin de tout saisir, à lire cet article incroyable ainsi qu’à visionner la vidéo de Magali Magdara sur les vies simultanées, qui y est intégrée.

En résumé, j’ai compris après cette lecture, que ce que je souhaitais voir arriver dans ma vie, dans la matière physique entendons-nous, existait déjà mais que seul mon état de conscience ne me permettait pas de le voir se matérialiser. Mais alors, qu’est-ce qui empêche ce changement d’état de conscience ? Il y a forcément quelque chose, une croyance limitante, que j’ai encore et qui ne permet pas de produire le changement vibratoire chez moi, ce qui engendre cette inertie dans ma vie…  A ce moment précis, j’ai su que je tenais un élément crucial pour la suite de mon cheminement et que je devais continuer dans cette direction. Mais quel est cet élément qui est manifestement enfoui très profondément en moi et qui m’empêche encore de me réaliser ? Je n’allais pas tarder à le savoir…

 Signe 2 :

Bien évidemment, je demande encore et toujours à mon précieux staff de continuer à m’envoyer ses bienfaits pour que je comprenne « l’élément clé », celui qui fait que l’abondance n’est pas encore au rendez-vous, celui qui crée cette inertie et qui fait que mon petit monde personnel ne tourne pas correctement.

La première réponse à me parvenir est claire, nette et précise !

« C’est du côté de mes vies antérieures que je trouverai ce que je cherche »

Hors, rappelez-vous, en février 2015, j’étais allée faire une séance de retour dans mes vies antérieures… Mon expérience de retour dans mes vies passées. Coïncidence ?! La suite, c’est un peu plus loin…

La deuxième réponse est aussi sans équivoque :

« Sortir de mon isolement, apprendre à aller vers vous les humains, dompter mon côté « sauvage et solitaire »

Je dois m’ouvrir aux personnes et élargir mon univers personnel et social. Tiens, cette notion de réconciliation avec le monde des humains ne m’est pas étrangère non plus ! Ce qui a débuté comme un murmure depuis 2015 est en train de prendre de l’ampleur… Cette petite voix intérieure très discrète en 2015 (mais bel et bien présente) a décidé que le bon moment était arrivé pour me faire passer à l’action. Il est vrai que j’entendais cet appel intérieur à me réconcilier avec les humains mais je l’oubliais rapidement car mon chemin m’emmenait vers d’autres horizons à explorer avant d’être prête à relever cet immense défi, qui sera je le pense, un des plus grands de ma vie…

Certes, il n’y a rien de mal à être très indépendante et à avoir besoin de solitude. Cependant, et ce principe est valable pour bien des choses de la vie, il ne faut pas tomber dans l’excès. Un excès, quel qu’il soit n’est jamais bon et montre un déséquilibre qu’il faut comprendre… puis guérir.

Signe 3 :

Après ceci, la vibration s’est faite de plus en plus forte autour de moi et tout s’est enchaîné en l’espace de 2 jours seulement. Quelque chose se préparait et effectivement, mon nouveau défi et l’ultime réponse à ma question, se sont matérialisé par le biais d’une vidéo (dont voici le lien : L’énergie argent et l’abondance) que j’ai regardée le 22 septembre et qui m’a amenée à réfléchir à un point fondamental :

Quelle est la perception que j’ai de moi-même dans ma façon « de donner » et « de recevoir » ?

Vous êtes-vous déjà posé les questions suivantes :

  1. Est-ce facile pour moi de recevoir, d’accepter un présent, un compliment, une parole sincère venant d’une autre personne ?
  2. Est-ce facile pour moi de donner, d’offrir un cadeau, un sourire, mon aide à une autre personne ou encore de lui faire un compliment venant du coeur ?
  3. Comment évaluez-vous votre « je donne » et votre « je reçois » sur une échelle de 1 à 10 ?

 

Voici l’aboutissement de ma réflexion : il est très difficile pour moi de « donner », d’accorder ma confiance aux humains et il m’est un peu plus facile de « recevoir ». Il y a tout de même une exception dans ma vie où j’arrive à donner de la façon la plus naturelle qui soit et sans rien attendre en retour; c’est un lien d’âme unique qui permet à cette exception d’exister car ma confiance en cette âme est totale, absolue et surtout innée. S’agissant de l’exception et non de la règle, je ne ferai pas de focus dessus dans cet article.

Maintenant, le signal de mon Staff des Etoiles est très clair ! Il ne s’agit plus d’un murmure que je peux mettre de côté, il s’agit de faire face, de comprendre et de changer mon point de vue sur la façon dont je donne et reçois dans ma vie pour que l’Energie de l’Abondance dans tous les domaines puisse se manifester !

 Le questionnement qui découle de ces signes reçus

Alors tout naturellement, je me suis demandée POURQUOI avais-je autant de peine à donner en général, pourquoi avais-je un déficit important dans cette énergie ? pourquoi une telle résistance en moi ? Un grand point d’interrogation sous mes yeux…

Je me suis aussi demandée quelle partie de mon corps était touchée lorsque je pensais à cette Energie déficitaire et j’ai laissé les sensations (désagréables) m’envahir physiquement. Mon coeur a été fortement touché mais aussi la partie inférieure du visage, plus spécialement, la mâchoire (une forte crispation s’est manifestée). Lorsque je pense à tout ceci, je ressens nettement un mur en béton armé à l’intérieur de moi. Rien ne passe, rien ne filtre, rien ne sort ! Je ne culpabilise pas car je sais, au plus profond de moi-même, qu’il s’agit-là d’une blessure qui est présente depuis fort longtemps. Il s’agit d’une forme de souffrance et non d’un caprice. Donc, j’accepte ce fait comme étant une partie de moi-même que je dois guérir.

Je ne suis pas parfaite et j’ai le droit de ne pas l’être !

Pour poursuivre ma réflexion, d’où me vient cette blessure qui fait que je me suis forgée une telle carapace ?

La réponse à ma question

Et bien, là encore, mon intuition m’a guidée afin d’aller à la SOURCE de toute cette inertie qui se trouve… dans mes vies antérieures et plus exactement qui est liée à des souffrances vécues dans ce passé mais dont les conséquences impactent ma vie actuelle.

Petit rappel : notre vie actuelle porte les stigmates de nos vies passées. Toutes les émotions mal vécues, les souffrances ressenties, les peines et chagrins non exprimés se retrouvent codés au sein de nos cellules. Et comme dit le proverbe, la vie est un si bon apprenti-sage qu’elle nous répétera encore et encore les leçons que nous n’avons pas apprises. La vie est un grand théâtre comme j’ai pu le lire à plusieurs reprises. Et c’est vrai ! Nous nous incarnons, nous jouons un rôle, bien plus souvent tragique que comique, et nous interprétons ce que nous vivons comme étant quelque chose nous appartenant. Ceci est une croyance erronée. Notre souffrance appartient à notre Petit Moi dirigé par le mental et ses peurs. Notre Moi Supérieur, qui je vous le rappelle est la plus belle version de nous-même, va nous diriger vers des expériences qui sont toutes là pour nous faire comprendre ce que nous avons à guérir en nous. Et si nous ne comprenons pas la leçon, l’Univers s’arrangera toujours pour nous faire revivre un autre rôle certes mais dont la finalité sera toujours la même : comprendre la faille pour la transcender et permettre à nos cellules de vibrer à nouveau avec une information juste et la conséquence positive que le schéma négatif et répétitif sera cassé. Plus d’inertie et une porte grande ouverte sur l’Abondance en ce qui me concerne.

Souvenez-vous, j’ai partagé précédemment avec vous l’article Mon expérience de retour dans mes vies passées. Je vous disais alors que cela ne m’avait pas forcément aidée sur mon chemin mais que cela avait eu le mérite de me faire vivre une expérience intéressante et que cela pourrait aider d’autres personnes. Je faisais erreur et je viens tout juste de le comprendre !

Cette séance vécue le 16 février 2015 a trouvé tout son sens aujourd’hui en septembre 2016 puisque les vies antérieures auxquelles j’ai eu accès ce jour-là, ont toutes eues un point commun qui est celui de me faire comprendre pourquoi je me suis murée, c’est bien le terme, et pourquoi j’ai été autant blessée par les humains avec pour conséquence que je n’arrive pas à accorder ma confiance et à donner tout simplement. Je vous relatais un peu plus haut que mon coeur et la partie inférieure de mon visage étaient touchés lorsque je pensais à cette Energie déficiente de « donner », ceci AVANT d’avoir fait le lien avec ces vies antérieures. Hors, en relisant les notes prises en 2015 sur mes vies antérieures, je me suis rendue compte que les expériences qui avaient générés des émotions très fortes et non digérées touchaient justement le coeur et la mâchoire (à travers la parole) mais aussi le fait que, dans ces vies passées, j’avais pris la décision de me replier sur moi-même, de m’enfermer dans ma solitude pour ne plus être envahie par les humains. A ce moment, j’ai également perdu ma connexion avec la Terre… Toute similitude avec ma vie actuelle ne serait qu’une pure coïncidence !

Mon subconscient a intégré que le fait de DONNER avait pour pendant SOUFFRIR, c’est ce que l’on appelle dans le jargon spirituel, une CROYANCE LIMITANTE

J’avais toujours pensé jusqu’à aujourd’hui que si je m’étais coupée des humains, cela était dû à ma grande sensibilité, très souvent mal comprise. Vous pouvez lire mon article Je suis une Indigo. Une autre raison, à l’arrière-plan, se cachait. Une raison qui était logée très profondément dans mon subconscient.

Mon défi est là :

Je dois apprendre à DONNER ET ACCORDER ma confiance aux humains. Sans cela, mon chemin restera bloqué et l’inertie s’en donnera encore à coeur joie dans ma vie

Les croyances limitantes

Une croyance limitante est un mode de pensée qui vous est propre, que vous considérez être comme véridique et que vous ne remettez pas une seule seconde en question et pourtant vous devriez ! Le tout est logé bien profondément dans votre jolie tête et comme vous n’en avez pas conscience, vous laissez votre vie être régie par cette croyance car vous pensez réellement qu’elle EST LA VÉRITÉ alors qu’il n’en n’est rien ! Ces croyances peuvent être liées à une expérience émotionnelle que vous avez mal vécue mais aussi à ce que nous entendons tous les jours dans les médias.

Beaucoup de personnes endossent encore le rôle du « poisson rouge ou du mouton », donc « gobent » tout ce qui est relaté à grande échelle. Si tel journal le dit, c’est que c’est vrai ! Et à force de l’entendre, vous êtes persuadés que cela est exact. Et bien non ! Les médias n’ont pas la connaissance ultime et donc, cela n’est pas parce que cela est diffusé à un grand nombre de personnes que cela est la vérité. De même, si l’on vous a répété toute votre vie que vous n’étiez pas doués pour faire telle ou telle chose, vous allez finir par y croire alors même que vous n’avez peut-être jamais tenté l’expérience. Je suis sûre que maintenant vous percevez un peu mieux le genre de limitation auxquelles nous pouvons être confrontés dans notre vie et tout ceci dans la plus totale inconscience. Le mieux que vous puissiez faire, c’est de vous connaître ! D’aller chercher quel est votre mode de fonctionnement, de vous poser des questions sur vous-même, d’oser aller chercher dans ce qui vous fait mal ou dans ce que vous sentez à fleur de peau chez vous.

A titre d’exemple, si vous avez manqué toute votre vie d’argent (l’argent est une énergie), allez chercher pourquoi ! C’est mon grand conseil du jour et surtout, ne vous posez pas en victime, n’allez pas croire que tout est la faute de l’autre car c’est bien vous, avec votre vibration actuelle, qui attirez cette circonstance dans votre vie. Rappelez-vous, nous attirons à nous ce que nous vibrons à l’intérieur et non ce que nous souhaitons dans notre vie car si c’était le cas, « tout le monde y serait beau et tout le monde y serait gentil » 🙂 Tout les réponses sont en nous et les personnes ou les situations que nous attirons/répétons parfois inlassablement ne sont que le flagrant reflet de ce que nous pensons de nous-même et le plus souvent inconsciemment, c’est ce qui rend cet exercice bien difficile. Il nous suffit de devenir les observateurs de notre propre vie pour comprendre ce qui doit être guéri en nous. Comme je dis souvent… « y’a plus qu’à » !

Je pense que vous aurez compris que la finalité de mon anecdote, c’est de vous faire prendre conscience qu’une croyance limitante logée dans notre subconscient, que celle-ci ait une source actuelle ou très ancienne, peut nous amener à passer carrément à côté de notre vie. Cependant, n’oubliez jamais que l’Univers nous donnera toujours des indices pour que cette croyance perce dans la partie consciente de nous-même pour être guérie et cela lorsque le moment sera venu. Prendre un chemin spirituel et de pleine conscience de soi demande d’enlever couche après couche et l’Univers sait dans quel ordre les choses doivent se passer. Si je n’ai pas eu accès à cette croyance limitante en 2015, la raison était que j’avais d’autres points à comprendre avant de pouvoir entamer la guérison qui y est liée.

Step by step !

L’image de l’oignon que l’on épluche et qui au fur et à mesure laisse apparaître la substance même de son être n’est pas mauvaise !

La croyance limitante qui sommeillait en moi, à savoir que Donner était synonyme de Souffrance, avait trait à l’Energie de Donner et de Recevoir dans un juste équilibre pour pouvoir jouir de l’Abondance dans ma vie. Cette Energie est aussi une des plus importantes à comprendre car le déséquilibre est présent chez chacun d’entre nous inévitablement. Cela vaut vraiment la peine que vous preniez le temps de vous poser les bonnes questions, celles que je vous ai citées un peu plus haut, que vous soyez au calme pour laisser venir les sensations dans votre corps physique et comprendre à quel niveau un blocage est présent.

L’équilibre, toujours l’équilibre ! Difficile de donner mais aussi difficile de recevoir bien qu’un peu moins ! Ma devise était (j’en parle au passé car je suis bien décidée à ce que cela change) de ne compter que sur moi-même, de ne demander de l’aide à une personne que si je n’avais aucun autre choix, d’être une grande fille qui se débrouille toujours toute seule. Cela a du bon d’avoir cette philosophie car mon côté « autodidacte et débrouille » dans une situation compliquée ou nouvelle est plutôt une qualité ! Mais l’équilibre n’est pas au rendez-vous car en pensant tout le temps ainsi, je me coupe des humains, j’évite le contact, je ne donne rien puisque je ne compte que sur moi ! En gros, j’esquive et contourne ce que je ne veux pas affronter. Mama mia, t’as tout faux ma grande !

Le mot de la fin

Ce défi, je vais le relever car s’il est arrivé jusqu’à moi, c’est qu’il y avait là une clé d’une puissance dingue pour m’aider à évoluer et à me reconnecter encore et toujours au plus près de moi-même.

Cette clé n’est ni plus ni moins que celle qui me permettra d’écrire le deuxième tome de ma vie, sur une fondation solide, comme l’Empereur du Tarot de Marseille qui, avant d’avoir gouverné son peuple, a appris à gouverner sa propre Vie Intérieure.

DONNONS-nous l’opportunité d’être l’Empereur ou l’Impératrice de notre vie, tout simplement

Ecrire un commentaire