Je suis responsable de ma vie - Blog d'eveil spirituel et de developpement personnel
Opinions de vie

Je suis Responsable de ma vie à 100%

Il n’y a pas si longtemps que ça, j’ai pris conscience que la vie me laissait toujours deux choix : prendre le Chemin de la Responsabilité ou prendre le Chemin de la Facilité. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Comment faire la différence ? Quelles seront les conséquences si je prends tel ou tel chemin ? L’Univers s’est occupé de répondre à toutes mes questions !

Pour moi, être responsable de sa vie, c’est tout d’abord assumer entièrement et sans esquive tout ce qu’il se passe dans mon quotidien, à tous les niveaux. C’est aussi ne plus jamais mettre la faute sur les autres. Soyons honnêtes ! Combien de fois n’avons-nous pas pensé « si cela ne va pas, c’est de sa faute », « si je n’ai pas obtenu le poste, c’est parce que le responsable RH n’aimait pas ma tête », « si notre couple ne va pas, c’est parce que il faut que TU changes », etc.

Si vous voulez voir le monde et les gens changer autour de vous, il faut que vous commenciez par regarder avec honnêteté à l’intérieur de votre Etre et que vous preniez la décision de devenir à 100% responsable de votre vie !

Le désarmement extérieur passe par le désarmement intérieur – Dalaï Lama

Etre une personne responsable nous fait sortir de notre rôle de « victime » car nous retrouvons toute notre Puissance Intérieure, et par conséquent, notre Puissance de Direction, car nous n’accordons plus tout le pouvoir de notre vie aux sphères extérieures.

Je laisse tomber le masque de « victime », j’assume tous les événements de ma vie et je reconnais ma part de responsabilité

Le Chemin de la Responsabilité demande du courage car c’est celui qui nous obligera a la plus grande honnêteté envers nous-même. Les choses autour de nous changent lorsque nous acceptons en toute conscience que, quoi qu’il nous arrive, c’est nous seul qui avons attiré ces circonstances.

Prendre le Chemin de la Responsabilité, c’est également comprendre que l’Ici et Maintenant est la seule réalité qui existe et que c’est dans cette réalité que nous allons pouvoir choisir. C’est ACCEPTER ce qui EST et lâcher-prise ! Je pense sincèrement que tout commence lorsque nous acceptons notre vie telle quelle est dans l’Instant Présent.

Comment faire la différence ?

Le Chemin de la Responsabilité nous demandera de sortir de notre zone de confort, le Chemin de la Facilité, non ! Lorsque l’on devient responsable de sa vie, nos choix ne sont plus dictés par la sphère extérieure et nous retrouvons notre puissance intérieure. Ils proviennent de l’intérieur de nous et nous y adhérons simplement parce que nous le savons, c’est la fameuse conviction intime et inébranlable que nous ne pouvons pas expliquer, c’est notre intuition.

Combien de personnes acceptent de troquer un fauteuil confortable et moelleux mais qui les cloue sur place pour passer en mode « saut à l’élastique » comme je l’appelle ? Nous les humains avons été programmés et conditionnés durant tellement de temps que nous en avons oublié de nous estimer, de nous valoriser et de briller à l’intérieur de nous. Le résultat ? Nous préférons rester dans notre zone de confort dans laquelle nous ne sommes pas heureux mais que nous connaissons car nous avons fini par identifier notre mal-être comme étant nous et faisant partie intégrante du tableau de notre vie et nous ne sommes même pas conscients que nous pouvons vivre en étant vraiment HEUREUX.

Le Chemin de la Responsabilité vous emmènera hors de votre zone de confort !

Le premier réflexe qui est le nôtre en tant que personne responsable, c’est de se dire « ok, là  y’a quelque chose qui me met dans une situation inconfortable. Qu’est-ce que cela éveille en moi ? quelle est l’émotion que je ressens ? ». Le mauvais réflexe, c’est de focaliser sur l’autre personne et de la rendre responsable sans aller chercher à l’intérieur de nous notre part de responsabilité.

Le Chemin de la Responsabilité vous amènera à aller faire une profonde introspection en vous-même !

Pour ma part, lorsque j’ai été placée devant une croisée des chemins entre Responsabilité et Facilité, j’ai toujours eu une image très claire qui s’imprimait dans ma tête et qui me montrait en quelque sorte ce qui potentiellement m’attendait si je prenais la voie de la Facilité. Et en choisissant la Responsabilité, je savais d’instinct que mon choix était le bon mais en même temps, c’était toujours un immense saut de le vide et l’inconnu car contrairement à ce qui se passait avec le Chemin de la Facilité, l’Univers ne me montrait jamais quel allait être mon avenir, d’où mon plongeon dans le vide. En choisissant la Facilité, je savais aussi d’instinct que je me lançais un auto-goal et que j’allais passer à côté de mon vrai chemin de vie même si d’un point de vue extérieur, cela semblait parfait… et facile ! Les apparences restent trompeuses et c’est comme cela que je perçois le Chemin de la Facilité : une route qui SEMBLE (elle ne l’est pas en réalité) toute tracée, lisse et… au final, ennuyeuse car je vais stagner et mon évolution personnelle sera au point mort.

Le Chemin de la Responsabilité vous donnera le sentiment de sauter à pied joint dans l’inconnu ! En choisissant la voie de la Facilité, par contre, vous savez à quoi vous attendre !

Les conséquences

Depuis que j’ai consciemment entamé mon périple intérieur et que j’ai choisi cette Voie de la Responsabilité, les filtres et voiles que je portais en moi se déchirent un à un. C’est un sentiment de Liberté totale que je suis en train de retrouver car je me sens comme une montgolfière qui s’élève dans le ciel. Pour pouvoir s’envoler, une montgolfière a besoin d’être délestée de ce qui la retient au sol et l’empêche de monter. J’ai laissé tomber tout ce qui m’était inutile dans la vie, mes croyances vis-à-vis de moi-même et des autres, mes peurs de toutes sortes, mes conditionnements internes et maintenant je voyage léger car j’ai compris que la seule et unique chose que j’avais à faire, c’était tout simplement « ETRE ».

Je sais maintenant que le Chemin de la Facilité est celui qui n’aurait fait que me rajouter du poids au sol et m’empêcher de m’envoler. J’aurai fait un grand détour sur mon chemin et comme je le dis souvent, la vie est un si bon apprentis-sage que si nous n’avons pas compris la leçon, elle nous la répétera encore et encore.

Cela me fait penser à un GPS. Vous rentrez une destination (celle que votre âme a choisi de suivre en s’incarnant) et puis à un moment, votre GPS vous demande de tourner à droite mais vous décidez de prendre à gauche et vous vous écartez de la bonne route. Votre GPS va immédiatement vous informer que vous n’avez pas tourné au bon endroit mais vous persistez. Tôt ou tard, vous serez ramenés sur le bon chemin mais vous aurez fait un grand détour qui vous aura épuisé et au cours duquel vous aurez eu à lutter même si les apparences au départ vous ont porté à croire que tourner à gauche était la meilleure solution.

Je vous encourage encore et toujours à suivre votre GPS intérieur SURTOUT lorsque vous avez l’impression que vous ne savez pas où vous allez car c’est là que se trouve un vrai trésor !

Ecrire un commentaire