L'impatience cree le doute - Blog d'eveil spirituel et de developpement
C’est quoi

L’impatience : grande créatrice du doute

Mon expérience de vie m’a fait comprendre que le Chemin que j’empruntais pour arriver au but que je m’étais fixé était mille fois plus important que le but en soi. Lorsque seul notre objectif capte notre attention, alors l’impatience entre dans la danse et le doute suit droit derrière. Et de ça, on s’en passerait bien, n’est-ce pas ?

Définition de l’impatience

L’impatience est le fait de courir toujours plus vite vers nul part !

A l’époque où je subissais encore totalement ma vie, j’étais dans l’incapacité flagrante d’apprécier l’Instant Présent car je me focalisais sans cesse sur le futur, qui au passage me tétanisait. J’avais à peine commencé la tâche qui m’occupait dans l’instant, que mon esprit galopait déjà à vive allure vers la tâche suivante qui m’attendait. Je courrais après le fameux « et ensuite, il se passe quoi ? », ce qui ne me laissait aucun moment de répit.

Deux choses se manifestaient clairement en moi. D’un côté, je disais et reconnaissais de moi-même que j’étais impatiente, ce qui était vrai et de l’autre, je vivais continuellement avec des « ah si seulement j’avais ceci ou cela, je serai tellement plus heureuse ». Cela revenait à une fuite en avant puisque mon attention ne se portait que sur une projection du futur et que je me coupais ainsi de la possibilité de vivre l’Instant Présent, qui était le seul moment me permettant de créer mon futur. Mauvaise pioche, mauvaise pioche et mauvaise pioche !

Pour se défaire de notre impatience, il faut d’abord être conscient de notre façon de penser qui peut se résumer à « ah si seulement, j’avais/j’étais ceci ou cela, mon Dieu comme je serai plus heureux/se » et à vivre chaque instant sans projeter une attente excessive dans le futur

L’effet Boule de Neige

Il faut aussi bien se dire que courir après un but, quel qu’il soit, amène forcément à courir après le suivant. C’est l’effet « boule de neige » comme je l’appelle et c’est ce phénomène qui nous amène à courir toujours plus vite vers nul part.

Admettons que vous atteignez votre but, il se passe quoi à cet instant ? Et bien, vous vous remettrez à courir illico vers le but suivant sans même savourer le fruit de votre labeur. Vous faites des sauts de puces dans votre vie mais vous passez complètement à côté de ce qu’il se passe ENTRE les sauts. Et l’espace entre les sauts s’agrandit à chaque fois jusqu’à atteindre le point où il ne vous sera plus possible de l’ignorer. C’est le point de rupture, celui où la vie va vraiment venir vous secouer pour vous montrer que vous vous êtes égarés sur votre route.

Alors, vous je ne sais pas mais personnellement, je choisis sans hésiter l’option « entre-deux » et non « sauts de puces » 🙂

Le mécanisme de l’impatience

Là où je souhaite en venir, c’est qu’en menant notre vie de cette façon, il n’est pas possible d’atteindre un objectif, qu’importe le domaine. L’impatience permanente qui émane de nos pensées et de nos actes provient de nos attentes excessives. Le mécanisme est simple à comprendre :

  • Nous vivons dans l’attente permanente que notre vie change mais nous ne changeons rien de notre propre comportement (première erreur) : nos attentes sont excessives

 

  • Nous nous rendons compte que rien ne bouge alors que nous sommes littéralement « branché » (notre mental) sur cet objectif qui semble ne pas vouloir se rapprocher de nous

 

  • Le mental branché 24/24 (consciemment ou inconsciemment) sur cet objectif fait que l’on oublie complètement ce qui se passe dans l’Instant Présent, ce qui bloque la réception des signes que l’Univers nous envoie pour nous aiguiller sur notre route

 

  • L’impatience nous gagne et se manifeste de plus en plus fort dans notre émotionnel

 

  • Puis, le doute s’immisce : forcément puisque le temps passe et que les choses stagnent toujours; mais il est où le problème vous demanderez-vous ???

 

  • Et enfin, le dernier stade : la frustration devient totale et vient se cristalliser dans notre corps; l’énergie vitale ne peut plus circuler de façon fluide; je résume « vous êtes énergétiquement plombé »

 

La solution

 

Vous avez bien lu, il y a une SOLUTION à votre problème d’impatience ! 100% testé et vécu !

Cette solution ne s’apparente pas au fait de ne pas avoir d’objectif dans la vie. Pas du tout ! La solution réside dans votre capacité à apprécier tout le chemin, toutes les étapes et toutes les émotions qui apparaîtront au fil de votre parcours. Faites confiance à l’Univers car il vous apportera toujours ce dont vous avez RÉELLEMENT besoin dans l’Instant Présent pour avancer dans la vie.

En appréciant chacune des étapes, vous verrez que votre objectif se matérialisera et la richesse de ce que vous aurez découvert vous apportera beaucoup de confiance en vous. Par ce biais, vous comprendrez pourquoi chaque étape traversée aura été nécessaire à l’atteinte de votre but. En fait, en vous ancrant dans l’Instant Présent, vous allez pouvoir réceptionner tous les signes que l’Univers vous enverra pour vous propulser vers votre but, vous allez vous amuser, vous allez élargir votre cercle social et faire de belles rencontres, vous allez grandir et vous aligner de plus en plus avec les souhaits de votre âme. C’est ça être dans l’Instant Présent ! Nous n’avons rien à faire, seulement à Être et à chaque pas dans l’inconnu que nous faisons, le sol se matérialisera sous nos pieds, nous permettant d’avancer avec sérénité.

Votre impatience disparaîtra d’elle-même car vous allez enfin prendre le temps d’apprécier et d’admirer le paysage qui se déroule juste sous vos yeux au lieu de le traverser sans même le voir et le regarder pour courir toujours plus vite… vers nul part !

Je sais très bien que ce que je vous écris là peut paraître inaccessible dans un premier temps mais il ne s’agit que d’un leurre de plus de votre mental. Rappelez-vous, votre mental aime ce qui est Safe & Secure, donc ce qui est connu (Mon mental, ami ou meilleur ennemi ?). Mettre un pied devant l’autre à chaque instant sans savoir sur quoi se posera notre pied au pas suivant lui donne de l’urticaire et c’est pourtant à cet endroit que se trouve la Clé.

MAKE IT HAPPEN

Ecrire un commentaire