Blog d'éveil spirituel et développement personnel
C’est quoi

Cet autre « Nous » qui sait tout

Alors qui est cet autre « Nous » qui sait tout ? C’est notre « Moi supérieur ». Je vous le promets, car je l’ai rencontré il n’y a pas si longtemps que ça, il est bel et bien présent chez tout le monde, aucune chance qu’il n’existe pas chez vous. Au moins pour une fois nous sommes tous égaux, ça fait du bien, non ?

Prendre conscience que notre »Moi supérieur » existe

C’est un champion hors du commun qui sommeille très profondément dans notre être et qui essaye encore et encore de se faire entendre. Malgré le fait qu’il sait TOUT et que lorsqu’on l’écoute nous murmurer son savoir infini, notre vie change pour le meilleur, c’est celui qui peine à être sur le devant de la scène et que bien des humains ignorent, malgré eux il faut bien le dire car c’est notre « Petit Moi » qui a le premier rôle.

Pour le trouver cet autre Nous si extraordinaire, il faut d’abord prendre conscience qu’il EXISTE.

Dans mon parcours personnel, lorsque j’ai commencé à aller chercher au fin fonds de moi-même les choses pour savoir qui j’étais, je ne savais pas que notre Moi supérieur existait et je ne savais pas non plus que notre « Petit Moi » jouait un grand rôle dans la façon dont je menais ma vie.

Je l’ai compris et découvert toute seule. Je me dis maintenant que, si à l’époque, on m’avait juste dit ce que je viens de vous expliquer, j’aurai gagné un peu de temps peut-être ! Faire les choses en conscience vous fera avancer à pas de géant, c’est un petit truc que je vous donne…

« Soyez conscients que vous avez en vous votre Moi supérieur qui sait tout, qu’il existe et qu’il va falloir que vous fassiez des efforts pour le RE-trouver ».

La cohabitation entre nos deux « Nous »

Vous l’aurez compris, nous avons deux « Nous » et la cohabitation entre eux, mama mia c’est compliqué ! Je récapitule :

Notre premier « Nous » est « Notre Petit Moi » (notre ego), et lui, malgré sa petite taille, il monopolise tout l’espace et c’est une grande gueule qui aboie fort car il est rempli de peur. C’est bien connu, la peur est mauvaise conseillère ! Il fait comme s’il savait tout mais au fonds, il ne sait rien. Mon « Petit Moi », je l’imagine comme une personne qui, très complexée par sa petite taille, ferait tout ce qui est possible pour se faire remarquer (parler fort, se mêler de tout mais surtout de ce qui ne la concerne pas, etc).

Notre Moi supérieur, lui je l’ADORE. Calme et posé, il vous indiquera toujours le bon chemin, la bonne attitude, vous donnera le bon conseil. Avec lui, il serait impossible de se tromper.

Notre Moi supérieur serait la personne qui vous inspirerait tout de suite confiance par la prestance et le charisme qui s’en dégagerait. Cette personne ne s’exprimerait que lorsque c’est nécessaire et ces mots seraient tellement justes et bien exprimés que vous n’auriez d’autre choix que de l’écouter car il y aurait une résonance énorme en vous et votre intuition vous dirait « go » !

Je ne sais pas vous mais pour ma part, je trouve un peu étrange que notre Petit Moi prenne toute la place dans notre vie et que notre Moi supérieur soit si bien caché…

Comment le trouver cet autre « Nous » ?

JustBeYou C'est Moi !

Pourquoi avons-nous perdu cet autre « Nous » si fantastique ?

Alors oui, comment le trouver, c’est une chose…  mais savoir pourquoi nous l’avons perdu, pourquoi se retrouve-t-il terré dans les tréfonds de notre grotte personnelle et pourquoi n’a-t-il pas le premier rôle dans notre vie, est une autre chose toute aussi primordiale.

Tout ce que nous avons vécu de douloureux et difficile, dans nos vies passées et dans notre vie actuelle, se trouvent cristallisés à différents niveaux dans nos corps subtils, dans notre aura (il y a beaucoup de livres et sites internet qui traitent de ce sujet si vous souhaitez en savoir plus et je peux aussi vous orienter vers l’un d’entre eux si vous m’en faites la demande) pour au final, venir impacter notre corps physique qui, par la force des choses, est le niveau le plus dense.

Imaginez-vous le cumul de souffrances et de peurs qui se sont emmagasinées au fil du temps ? La souffrance et la peur ont pris le contrôle du navire ni plus ni moins et voilà notre Petit Moi qui se pointe, tout content de son premier rôle !

Parenthèse personnelle : durant l’été 2015, je m’amusais à observer un peu mon aura (je me mets devant mon miroir pour ce petit exercice) et j’ai clairement vu un trou au niveau de ma tête à droite ! En fait, j’ai observé que mon aura, sur la partie gauche de mon corps, était correcte mais que la partie à droite de mon corps présentait une densité différente et était irrégulière notamment au niveau de ma tête.

Voilà un bel exemple d’émotions cristallisées qui bien évidemment sont arrivées à m’impacter jusque dans mon corps physique. Ce trou était lié à un événement traumatisant vécu dans une précédente vie. En en prenant conscience, il est bien plus facile de s’en libérer.

Je vous ferai prochainement un article sur mon expérience de retour dans les vies antérieures. Mais je vous rassure, vous n’avez pas besoin de passer par l’étape « vies antérieures » pour arriver à retrouver votre super Vous. Sans, on y arrive aussi !

Et il se cache… par là !

La première étape, vous la connaissez déjà si vous avez lu attentivement la première partie de cet article ! Vous avez à présent conscience qu’il existe ce super Vous fantastique.

La deuxième étape est la plus longue et c’est bien évidemment celle qui vous demandera le plus d’efforts, d’énergie et de remise en question. En fait, c’est la raison pour laquelle j’ai créé ce blog, vous aider à retrouver votre Moi supérieur !

Ces voiles qui obscurcissent notre vision

Encore une fois, je reviens sur la notion de conscience des choses mais il faut que vous vous rendiez compte que beaucoup de voiles obscurcissent votre vision et vous empêchent d’avancer dans votre vie. Ces voiles, il va falloir que vous les enleviez un par un. A chaque fois que vous le ferez, vous vous rapprocherez de plus en plus de votre Super Vous, vous aurez de plus en plus de synchronicités dans votre vie, ces fameux « hasards » qui n’existent pas, et votre chemin (au départ bien caillouteux et plein d’ornières n’ayons pas peur des mots) va commencer à être balisé par des signes incroyables de l’Univers jusqu’au moment où vous allez arriver sur l’autoroute de JustBeYou C’est Moi, de votre Moi supérieur !

La route est longue

Il va falloir avoir conscience de TOUT (j’insiste oui je sais mais ça n’est pas pour rien), conscience que cela ne va pas se faire d’un claquement de doigt, que cela va prendre du temps, que vous allez devoir comprendre quelles sont vos peurs et les affronter, comprendre que tout ce qui vous arrive dans la vie, c’est vous-même qui le provoquez et il n’y a aucune exception à cela, comprendre que les personnes que vous avez attirées autour de vous et probablement avec qui les choses ne sont pas simples, ne sont là que pour que vous compreniez une de vos faiblesses, ces personnes ont un effet miroir avec vous et c’est INDISPENSABLE de le savoir.

Cela implique très souvent des grands changements de vie, peut-être quitter la personne qui partage votre vie actuellement et avec qui vous n’êtes plus ou même peut-être avec qui vous n’avez vous jamais été en phase.

Il faut aussi être conscient du timing de l’Univers. J’entends par là que les choses arrivent et se débloquent lorsque c’est le bon moment dans votre vie. Parfois, et je connais bien le phénomène, vous allez avoir l’impression que vous êtes prêts pour quelque chose ou pour quelqu’un et vous l’attendez avec impatience et puis la vie semble ne pas vouloir vous le donner… détrompez-vous, c’est simplement que cela n’est pas le bon moment car très probablement, des voiles sont encore là et les choix que vous pourriez faire à cet instant seraient prématurés et vous amèneraient plus tard à les regretter.

Enfin, il va falloir intégrer le lâcher-prise dans votre vie et l’Instant Présent aussi.

Dans ce long périple que je j’ai vécu, il y a clairement eu deux phases : la première avec beaucoup de théorie et la prise de conscience des choses et puis la deuxième où l’Univers m’a demandé de les vivre en concret dans ma vie… Et là, c’est du job ! Donc oui, avoir conscience de grands principes et les intégrer dans sa vie sont deux choses bien différentes.

Bon, j’ai fini ma petite leçon du jour  ! Ne vous inquiétez pas, la plupart des éléments que je cite dans cet article, je vais les reprendre un par un pour vous les détailler. Aujourd’hui, j’ai simplement voulu vous faire prendre conscience de ce qu’implique un retour à votre Moi supérieur !

MAKE IT HAPPEN !

Ecrire un commentaire