Audrey

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire ma page Spirit&Work qui explique mon projet.

Comment j’ai découvert le bilan GDV bioénergétique

Je fais une petite parenthèse pour vous expliquer comment j’ai découvert cet incroyable outil. A mi-octobre 2016, lorsque j’ai compris que ma voie était dorénavant d’amener une nouvelle forme de conscience dans le monde professionnel et entrepreneurial, j’ai aussi ressenti que j’allais devoir trouver un moyen de mesurer l’alignement de l’entreprise et du manager sous différents angles.

Je n’avais aucune idée si ce genre d’outil existait déjà ! En faisant des recherches sur internet, je suis tombée à ma plus grande stupéfaction sur un article de Stéphane Cardinaux Comment être un bon manager. Cet article était l’exact réplique de ce que je recherchais. J’ai littéralement vu ma pensées se matérialiser sous mes yeux. Stéphane Cardinaux est un pionnier de l’utilisation du GDV. Il a réalisé plus de 2’000 bilans ces dernières années et à développer une méthode d’interprétation très complète. J’ai donc décidé de me former à sa méthode. Vous pouvez en savoir plus sous Génie du lieu.

Il faut savoir que la caméra GDV est un outil permettant de réaliser un bilan GDV bioénergétique pour tout être humain. Pour ma part, je souhaite uniquement l’utiliser dans le cadre du monde du travail et des entrepreneurs/managers. C’est donc l’interprétation qui sera analysée sous un angle différent d’un bilan réalisé pour une personne lambda.

La caméra GDV

C’est au moyen d’une caméra GDV (Gaz Discharge Visualisation) que je vais pouvoir réaliser le profil bioénergétique de l’entrepreneur et du manager. Cette caméra a été mise au point par le Prof. Konstantin Korotkov, qui est un physicien russe. Il s’agit d’une machine quantique fonctionnant sur le principe électrophotonique (effet Kirlian) et ayant une base scientifique.

Spirit&Work

Cet appareil est capable d’analyser le champ énergétique que nous dégageons permettant ainsi aux informations d’apparaître sur des images et graphiques. Tout ce qui n’est pas en harmonie au niveau de la fluidité dans notre corps sera capté autant sur le plan physique que psychique/émotionnel et énergétique. La méthode de saisie, effectuée par le biais des 10 doigts, est rapide, non invasive et non douloureuse. L’appareil ne fait que capter le champ énergétique et ne modifie pas l’information se trouvant dans le corps.

Quelle est l’utilité du GDV pour améliorer le monde du travail ?

Stéphane Cardinaux, en ayant réalisé bon nombre de ces bilans GDV bioénergétiques, a pu constater qu’il y avait un lien entre le vécu d’un entrepreneur/manager et l’entreprise elle-même. Ce à quoi j’adhère totalement, étant arrivée à la même conclusion que lui mais par un biais très différent.

Ce bilan va permettre de déterminer et mesurer (plan physique – psychique/émotionnel – énergétique) :

  • le profil bioénergétique de l’entrepreneur/manager
  • renseigner sur les problématiques probables de l’entreprise
  • renseigner sur les manques et les besoins de l’entrepreneur/manager
  • ses agissements, ses attentes et ses non-dits
  • ce qu’il vit au sein de son environnement professionnel
  • les conséquences probables sur l’entreprise de ce qu’il vit
  • les tensions entre l’entrepreneur/manager et les collaborateurs ou entre 2 associés
  • renseigner sur les problèmes actuels et probables dans un futur proche

 

Par conséquent, il est possible de capter la situation que l’entrepreneur/manager vit intérieurement sur le plan professionnel (qui n’est pas perçue par les autres personnes) et l’image que l’entrepreneur/manager donne à ses collaborateurs, la réalité vécue dans l’entreprise, sur le plan extérieur (cette réalité est celle perçue par les collaborateurs).

Vous l’aurez certainement compris, derrière ce bilan se cache l’accès à une meilleure connaissance de notre monde intérieur. Lorsque nous devenons Maître de cette part de nous-même, il est évident que les choses changeront, dans tous les domaines de notre vie et également au sein de l’environnement professionnel.

« Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde » Bouddha